L’inauguration du jardin partagé… dans le Télégramme…

Le projet germait depuis déjà plus d’un an. Avec l’automne, il vient de sortir de terre et les responsables espèrent qu’avec l’arrivée du printemps, il connaîtra une belle croissance et portera ses fruits. Premières plantations Samedi matin, l’association Tous azimuts a lancé, aux abords de l’école élémentaire Marc-Chagall, son jardin partagé des incroyables comestibles. Le principe : un terrain cultivé en commun où tout un chacun peut venir prendre ce dont il a besoin. Dans des bacs créés et installés par l’association et que les services techniques municipaux ont remplis de terre, les adhérents ont effectué les premières plantations. Ou plutôt les deuxièmes puisque les écoliers de la maternelle Pierre Thomas s’étaient déjà approprié le jardin en plantant des fraisiers. « L’objectif de cette action, qui s’inscrit dans la droite ligne du projet de notre association, est de créer collectivement, par tous et pour tous, un jardin dans l’espace public autour duquel chaque personne peut intervenir. L’occasion de partager ses compétences autour de la nature, d’inviter les enfants à identifier le rythme de la nature et de favoriser les échanges locaux et les liens intergénérationnels », explique le président, Mickaël Le Pichon qui se félicitait, pour ce lancement, de la présence d’une vingtaine de personnes, dont des non adhérents de l’association.